Antonin Artaud
Lycée polyvalent
MARSEILLE / Tél. 04 91 12 22 50
 

Diagnostic des maladies par l’odeur

lundi 17 septembre 2018, par ROUDIL Irène

Hippocrate a été l’un des premiers à mettre en évidence que certaines maladies modifient les odeurs corporelles. Autrefois, les médecins associaient les odeurs de l’haleine, de la peau ou encore des selles ou de l’urine aux maladies.
Certaines maladies dégagent des odeurs suffisamment fortes pour être reconnues par le personnel soignant ou les proches. Il s’agit de l’odeur de l’urée chez les insuffisants rénaux, de l’acétone chez les diabétiques en hypoglycémie ou chez les personnes suivant un régime amaigrissant stricte ou encore l’ammoniac chez les cirrhotiques en insuffisance hépatique.
Ces odeurs, parfois très subtiles pour des nez humains, sont en revanche évidentes pour les chiens ou d’autres animaux. Par ailleurs, la médecine moderne et personnalisée bénéficie désormais de E-nez, des nez électroniques qui permettent d’affiner les diagnostics et de distinguer les personnes atteintes de cancer.
Le site de Sciences et Avenir a publié un article et une vidéo sur la façon dont les chiens détectent par l’odeur une hypoglycémie chez leur maitre :
VIDEO.%20Comment%20les%20chiens%20réussissent%20à%20détecter%20une%20hypoglycémie%20chez%20leur%20maître%20%3F%20-%20Sciencesetave.html

La conférence du Pr François Feron (INP,CNRS)aura lieu dans l’amphithéâtre le jeudi 18 octobre 2018 de 14h à 16h.

Veuillez-vous inscrire rapidement sur le document au CDI ou par retour de mail en indiquant votre nom et la classe qui vous accompagne et son effectif, par avance merci.

PDF - 164.8 ko
PDF - 235.1 ko
 
Lycée polyvalent Antonin Artaud – 25 Chemin Notre-Dame de Consolation - 13013 MARSEILLE / Tél. 04 91 12 22 50 – Responsable de publication : Jean-Marc GINER
Dernière mise à jour : mercredi 15 juillet 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille