Antonin Artaud
Lycée général & technologique
MARSEILLE / Tél. 04 91 12 22 50
 

BTS maintenance des systèmes, option systèmes de production

lundi 18 janvier 2016


Présentation générale

Conditions d’accès à la formation

Horaire hebdomadaire d’enseignement

Coefficients de l’examen

Durée des épreuves

Stage ouvrier

Stage de technicien et Projet technique

Poursuite d’études

Site du Réseau national de ressources Pédagogiques MI


Présentation générale

A compter de la rentrée 2014, le BTS Maintenance des Systèmes succède au BTS Maintenance Industrielle et se fait en 2 ans.

Le technicien de maintenance doit avoir une compétence technologique polyvalente dans le domaine de la mécanique, de l’hydraulique, de l’électrotechnique et de l’informatique afin de :

- maintenir les systèmes en état de fonctionnement
- choisir entre les différentes politiques de maintenance
- prévenir les pannes
- diagnostiquer les pannes
- préparer les interventions
- calculer le coût de maintenance
- gérer le personnel, le matériel de service, l’énergie, les stoks (consommables et pièces de rechanges), le service et le budget de maintenance


Conditions d’accès à la formation

Il faut :
- niveau baccalauréat STI2D ou baccalauréat scientifique S ou baccalauréat professionnel Maintenance des équipements industriels (avec un bon niveau)
- avoir un esprit minutieux, méthodique et ouvert à la technologie.


Horaire hebdomadaire d’enseignement

Discipline Première année Deuxième année
a + b + c a + b + c
Culture générale et expression 1 + 1 + 0 1 + 1 + 0
Anglais 1 + 1 + 0 2 + 1 + 0
Mathématiques 2 + 1 + 0 1 + 2 + 0
Sciences physiques 2 + 0 + 2 2 + 0 + 2
Étude pluritechnologique des systèmes 2 + 3 + 5 2 + 2 + 6
Organisation de la maintenance 1 + 2 + 0 0 + 2 + 0
Techniques de maintenance, conduite, prévention 1 + 0 + 5 2 + 1 + 4
Accompagnement personnalisé 0 + 1 + 0 0 + 1 + 0
TOTAL 31 31

a : cours en division entière, b : travaux dirigés, c : travaux pratiques d’atelier.


Coefficients de l’examen

Épreuve Coefficient
Culture générale et expression 3
Anglais 2
Mathématiques 2
Physique et chimie 2
Analyse fonctionnelle et structurelle 2
Analyse des solutions technologiques 4
Maintenance corrective d’un bien 3
Organisation de la maintenance 3
Rapport d’activités en entreprise 2
Réalisation de maintenance en entreprise 4
Épreuve facultative de langue vivante *

*Option (points > 10)


Durée des épreuves

Nature Forme Durée
Culture générale et expression Ponctuelle 4 h
Anglais CCF** 2 situations
Mathématiques CCF 2 situations
Physique et chimie CCF 2 situations
Analyse fonctionnelle et structurelle Ponctuelle écrite 2 h
Analyse des solutions technologiques Ponctuelle écrite 4 h
Maintenance corrective d’un bien CCF 2 situations 2 fois 3 heures maximum
Organisation de la maintenance CCF 1 situation
Rapport d’activités en entreprise Ponctuelle orale 25 mn
Étude et réalisation de maintenance en entreprise Ponctuelle orale 30 mn
Langue vivante 2* (Facultative) Ponctuelle orale 20 min (+ 20 min de préparation)

**CCF : Contrôle en Cours de Formation


Stage en entreprise

Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Maintenance des systèmes.
Ce stage est un temps d’information et de formation visant à :

- découvrir en profondeur le monde de l’entreprise, en participant pleinement à ses activités, en observant pour les comprendre les modes d’organisation et les relations humaines qui l’animent, ainsi que les atouts et les contraintes ;

- approfondir et mettre en pratique des compétences techniques et professionnelles acquises ou en cours d’acquisition, en étant associé aux tâches techniques, aux projets en cours et en découvrant, les spécificités de l’entreprise ;

- s’informer, informer et rendre compte, par écrit et oralement, dans le cadre de la rédaction d’un rapport de stage structuré et de sa soutenance face à un jury, dans le but de démontrer ses capacités d’analyse d’une situation industrielle et de mettre en œuvre les compétences acquises en communication.

La durée globale du stage est de dix semaines non consécutives

1re période :
stage d’immersion en entreprise de quatre semaines, situé en fin de première année de formation. Ce stage est l’occasion de repérer par anticipation un thème de projet s’appuyant sur une problématique identifiée dans cette entreprise pour son élaboration au cours du stage de 2e année.

2nd période :
stage de six semaines permettant de réaliser « une étude et réalisation de maintenance en entreprise » se déroulant au premier semestre de la seconde année de formation.
Ce stage est relatif à l’épreuve de certification « Épreuve professionnelle de synthèse » (unité U6). Le stagiaire est placé sous la responsabilité d’un tuteur afin de donner tout son sens à la formation théorique reçue dans l’établissement de formation.

Stage ouvrier

Ce stage en entreprise est situé en fin de première année de formation et dure quatre semaines.

Cette période doit être l’occasion de donner tout son sens à la formation théorique reçue.

Le stagiaire est placé sous la responsabilité d’un tuteur.

A l’issue de ce stage, les étudiants rédigent un rapport sur des activités de maintenance qui feront l’objet d’une soutenance orale pour l’épreuve de certification « Épreuve professionnelle de synthèse » en fin de seconde année.


Stage de technicien et Projet technique

Ce stage en entreprise est situé en deuxième année de formation. Il permet à l’étudiant la réalisation d’un projet.

La première période de trois semaines est consacrée à l’étude technique et économique de faisabilité du projet.

la deuxième période de trois semaines aussi est axée sur la mise en oeuvre du projet :
- la réalisation et l’exécution
- la planification, le suivi technique et la maîtrise des coûts
- les essais, la mise en service
- la maintenance ou le service après vente
- les relations clients - fournisseurs internes et externes

L’épreuve de l’examen permet de vérifier l’aptitude du candidat à :
- planifier un projet
- communiquer de façon adaptée à la situation demandée
- rédiger un document de synthèse

À l’issue de ce stage, les candidats rédigent un rapport d’étude ou d’activités, d’une trentaine de pages en dehors des annexes, qui fera l’objet d’une soutenance orale pour l’épreuve de certification « Épreuve professionnelle de synthèse » en fin de seconde année.


Poursuite d’études

Après le BTS Maintenance Industrielle, les diplômés peuvent :
- faire une licence professionnelle Maintenance des Équipements de Production en partenariat avec la Faculté des Sciences de Saint-Jérôme
- se préparer aux concours d’entrée dans les écoles d’ingénieurs (ATS)


Site du Réseau national de ressources Pédagogiques MI

JPEG - 569.4 ko



Voir en ligne : Fiche métier ONISEP : technicien(ne) de maintenance industrielle

 
Lycée général & technologique Antonin Artaud – 25 Chemin Notre-Dame de Consolation - 13013 MARSEILLE / Tél. 04 91 12 22 50 – Responsable de publication : Jean-Marc GINER
Dernière mise à jour : jeudi 30 mars 2017 – Tous droits réservés © 2008-2017, Académie d'Aix-Marseille