Antonin Artaud
Lycée polyvalent
MARSEILLE / Tél. 04 91 12 22 50
 

Le diabète

jeudi 20 novembre 2014, par ROUDIL Irène

Diabete, obésité,cerveau par M.JD TROADEC

Le diabète sucré représente aujourd’hui un problème majeur de santé publique avec des conséquences économiques considérables. A titre d’exemple, en 2007, le coût économique total du diabète représentait plus de 174 milliards de dollars seulement aux États-Unis. Le diabète sucré est une maladie au cours de laquelle le corps est incapable d’utiliser correctement et de stocker le glucose (une forme de sucre). La glycémie, quantité de glucose dans le sang, augmente de façon excessive créant des hyperglycémies qui sont nocives pour l’organisme. Il existe deux principaux types de diabète. Dans le diabète de type 1 (ou insulino-dépendant), le corps ne produit plus d’insuline, une hormone produite par le pancréas, qui permet d’utiliser et de stocker le glucose. Cette forme de diabète représente 10% des diabétiques et se développe habituellement chez les enfants et les jeunes adultes, mais peut survenir à tout âge. Le diabète de type 2 (ou non insulino-dépendant) intervient lorsque le corps est incapable d’utiliser correctement l’insuline (résistance à l’insuline). Cette forme de diabète survient généralement chez les personnes qui sont plus de 40 ans, présentant un surpoids, et qui ont des antécédents familiaux de diabète. Aujourd’hui, le diabète de type 2 est, malheureusement, de plus en plus fréquent chez les jeunes, en particulier chez les adolescents. Ce type de diabète représente 90% du total des cas de diabète. Au cours des dernières décennies, le nombre de personnes touchées par ce diabète de type 2 a augmenté pour atteindre le taux alarmant de 285 millions dans le monde en 2010. Cette hausse constante englobe désormais les pays en développement, comme l’Inde et la Chine et s’explique principalement par la sédentarité et les changements d’habitudes alimentaires. On estime que 60 à 90% des cas de diabète sucré sont liés à l’obésité. A long terme, les complications observées chez les diabétiques peuvent être sévères et induire des rétinopathies, néphropathies ou encore neuropathies. En outre, le diabète est également connu pour augmenter les risques de maladies cardio-vasculaires et cérébro-vasculaires. Enfin, des études récentes ont montré que le diabète de type 2 augmente le risque de développer la maladie d’Alzheimer. En effet, l’insuline et ses récepteurs sont présents dans le système nerveux central et sont impliquées dans les phénomènes de mémorisation. Ces découvertes ont conduit à l’expression de « diabète de type 3 ». La conférence abordera les différents aspects de la maladie et traitera également des traitements disponibles ou en développement. 

PDF - 71.1 ko
Conférence Diabète
 
Lycée polyvalent Antonin Artaud – 25 Chemin Notre-Dame de Consolation - 13013 MARSEILLE / Tél. 04 91 12 22 50 – Responsable de publication : Jean-Marc GINER
Dernière mise à jour : mercredi 15 juillet 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille