Antonin Artaud
Lycée polyvalent
MARSEILLE / Tél. 04 91 12 22 50
 

ATELIERS METIER INGENIEUR Pour les Etudiants CPGE à Centrale Marseille

dimanche 1er mars 2015, par ZUNINO Eric

LES ÉTUDIANTS DE PREPA TSI2 A CENTRALE MARSEILLE

Grâce au parrainage de Passeport Avenir, les étudiants de Prépa TSI 2è année ont été invités aux Ateliers Métier d’ingénieur lors de la Journée Partenaires à l’Ecole Centrale de Marseille le 18 février.
Ces ateliers étaient animés par d’anciens élèves de l’Ecole Centrale, ils ont présenté chacun une facette du métier d’ingénieur.

Ingénieur d’études - ALTEN

Au cours de leur carrière les ingénieurs de cette entreprise effectuent diverses missions dans des entreprises extérieures. Leurs compétences développées durant ces missions et leur affinité avec certains domaines de la technique permettent de dresser un profil de l’ingénieur sans cesse en évolution.
L’extrême diversité que propose cette entreprise, et les moyens qui sont mis en oeuvre pour les ingénieurs dans les formations auxquelles ils ont accès, sont très valorisantes et me confortent dans mon choix de carrière. Les possibilités d’évolution et de changement de voie sont très attractives mais cela implique de privilégier une école généraliste d’après l’intervenant.
En ce qui me concerne ne sachant pas encore réellement dans quel domaine me spécialiser (et actuellement ne voulant pas me spécialiser !!!!!), j’ai trouvé cela très intéressant de découvrir une entreprise qui offre aux ingénieurs des missions dans des domaines variés et en respectant au mieux le profil de chaque ingénieur.

Ascenseurs KONE

Cette présentation était davantage basée sur l’entreprise, elle a commencé par un court film en anglais sur les activités de Kone, puis les représentants de l’entreprise nous ont parlé des métiers du management au sein de Kone et de la capacité à s’adapter à différentes situations (types de bâtiment, flux de personnes). Les évolutions des métiers du technique vers ceux de la vente sont fréquents au sein de cette entreprise, tout comme la mobilité vers des postes à l’étranger.
Les trois intervenants s’occupaient davantage de la relation avec le client et les équipes techniques que de la conception ou de l’amélioration de leurs projets. La relation client est une facette de ce travail qui me plait énormément.

Construction Navale DCNS

Cette présentation était claire, concrète et détaillée, l’ingénieur a beaucoup parlé de son métier, de son expérience (il a voyagé partout dans le monde, Chili, Inde) et de son parcours professionnel, de l’obtention de son bac jusqu‘à maintenant, ce qui est intéressant pour nous en tant qu’étudiants.
L’ingénieur de DCNS doit pouvoir d’une part travailler sur la maintenance de frégates vielles de trente ans, d’autre part sur les tout derniers bâtiments : l’électronique et l’informatique ont énormément évolué en 30 ans !
La carrière de cet ingénieur m’a beaucoup intéressé car, comme lui, je souhaiterais travailler sur différents projets en prenant part à leur réalisation du début jusqu’à la fin, être en relation avec les techniciens et le(s) client(s), voir l’avancement du projet en temps réel sur les chantiers et être en mesure d’apporter des solutions pour l’améliorer. De plus, j’aimerais participer à d’importantes réalisations à travers le monde.

Plates-formes Offshore TECHNIP

L’ingénieur en charge de la présentation nous a expliqué que Technip est actuellement l’entreprise dans le domaine de l‘offshore réalisant le plus de profits en France, s’occupant essentiellement de réaliser des infrastructures pour permettre l’extraction du gaz et du pétrole en mer. L’ingénieur nous a expliqué son métier : calculs pour le dimensionnement et le type de conduite pour réaliser l’extraction, puis par la suite supervision sur le chantier (parfois 130 jours en mer par année). Il a souligné son travail fait en équipe et avec des personnes de toutes nationalités, les chantiers ayant lieu à l’international (Angola, Ghana, Brésil...), d’où l’importance de l’anglais.
La présentation de Technip m’a d’autant plus intéressé de part le domaine sur lequel elle travaille (secteur de l’énergie) et la gestion des risques industriels sur ses installations. J’ai aimé l’importance de la responsabilité qu’avait les ingénieurs sur le bon fonctionnement de chaque projet, aussi bien du point de vue technique que de l’importance de la sécurité sur le chantier pour le personnel.

CONCLUSIONS

J’ai bien aimé cette après-midi, elle était très enrichissante, et pour ma part très "remotivante“.
J’ai compris que le métier d’ingénieur est divers et varié, qu’un ingénieur peut toucher à plusieurs domaines en sortant d’école, qu’il faut être passioné pour le faire , que l’étranger et les stages en entreprise sont très bénéfiques pour acquérir de l’expérience dans le métier , que l’anglais est (encore et encore) très important , qu’un ingénieur doit avoir du bon sens, l’esprit collectif , et savoir communiquer.
Ce que je retiens de cette après-midi à Centrale c’est que, malgré nos résultats, ce qui prime lors de l’entretien d’embauche c’est notre personnalité et notre motivation. Il est aussi préférable de diversifier notre métier d’ingénieur (bureau d’études, commercial, ...) pour obtenir une riche expérience professionnelle.
D’après un des ingénieurs, travailler dans de grands groupes permet l’évolution dans l’entreprise et la diversité technique. Un dernier point qui m’a marqué c’est que pour lui un ingénieur généraliste est plus intéressant car c’est important de comprendre un minimum de choses dans plusieurs domaines pour pouvoir échanger avec des spécialistes.

 
Lycée polyvalent Antonin Artaud – 25 Chemin Notre-Dame de Consolation - 13013 MARSEILLE / Tél. 04 91 12 22 50 – Responsable de publication : Jean-Marc GINER
Dernière mise à jour : mercredi 15 juillet 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille